Injection-Lipolyse

L’injection anti-graisse (Lipolyse par injection)

intragastric-ballon

Dissoudre la graisse grâce à une injection – une idée fascinante, qui consiste à injecter une substance appelée phosphatidylcholine (PPC) directement dans les amas graisseux disgracieux. Il s’agit d’un produit naturel issu du soja, dont la composition est égale à celle de la PPC produite à l’intérieur du corps, où elle accomplit des fonctions diverses, notamment dans le métabolisme des graisses.

La lipolyse par injection n’est pas un remède miracle contre la prise de poids. Elle permet, toutefois, de faire fondre et métaboliser les amas de graisse qui ne peuvent pas diminuer par un changement de régime alimentaire ou la thérapie par le mouvement. La substance PPC est injectée dans la région concernée à l’aide d’aiguilles très fines, faisant fondre les adipocytes et accélérant la décomposition de la graisse. En outre, grâce à son élasticité, la peau se contracte et montre ainsi une surface lisse et homogène.


Zones d’application

Corps

• Culotte de cheval
• Cuisses, faces extérieure et intérieure
• Partie inférieure des fesses / transition cuisses-fesses
• Poignées d’amour (hommes)
• Hanches

• Abdomen supérieur et inférieur
• Bourrelets autour des articulations épaule-bras
• Bras supérieurs
• Genoux
• Dos

Visage

• Double menton
• Joues

Traitements anticellulite

• Cuisses

Lipomes

Généralement, 2 à 4 séances espacées de 8 semaines sont nécessaires pour terminer la thérapie avec succès.

Dès 2 ou 3 traitements, plus de 90 % des patients sont très satisfaits du résultat.

Un certain risque réside dans le fait que la lipolyse par injection n’est pas autorisée comme thérapie. Cependant, elle n’est pas la seule thérapie utilisée avec succès sans autorisation. L’injection de toxine botulique visant à combler les rides est un exemple connu d’une méthode de traitement qui s’applique des millions de fois depuis des années sans autorisation.

Les membres du NETWORK-Lipolyse n’ont constaté aucun risque possible pour la santé. La substance elle-même ainsi que sa métabolisation ont fait l’objet d’examens et d’une documentation approfondis et fondés.

À la suite de l’injection, la majorité des patients présente des rougeurs passagères, des enflures et des douleurs similaires aux courbatures. En outre, il se peut qu’il y ait des cas individuels d’ecchymoses. Cependant, ces symptômes disparaîtront progressivement en quelques jours.

Veuillez également consulter votre médecin pour obtenir, après un entretien personnel et exhaustif, des informations sur les effets secondaires individuels et généraux ainsi que sur les risques possibles d’un tel traitement.

Le médicament utilisé pour la Lipolyse par injection est un agent protecteur du foie connu depuis des années, qui sert également à prévenir la formation de caillots de graisse dans le sang.

 

Étant donné que ce médicament n’a pas encore obtenu l’autorisation officielle pour la Lipolyse par injection, il est nécessaire que le patient s’informe intégralement sur son application.

Informations de contact

Institut Canadien de Chirurgie Laser
Complexe de santé Reine Elizabeth
Adresse: 2100 Marlowe ave, Suite 306 H4A 3L5
Téléphone: (514) 482-3456
Sans frais: 1-877-90-LASER

 
Canadian Institute for Laser Surgery

2100 Marlowe, suite 306     1-877 90-LASER

Menu
menu