Cryolipolyse

Par cryolipolyse, on entend le refroidissement non invasif du tissu adipeux qui induit une lipolyse, c’est-à-dire la décomposition des cellules adipeuses, et permet de débarrasser le corps de la graisse sans abîmer les autres tissus. Les principes scientifiques de la cryolipolyse ont été découverts par les dermatologues Dieter Manstein, MD, PhD, et R. Rox Anderson, MD, du Wellman Center for Photomedicine au Massachusetts General Hospital de Boston, CHU affilié à la Harvard Medical School.

Les recherches menées par les deux médecins et leur équipe ont révélé que, dans des conditions soigneusement déterminées, les cellules adipeuses sous-cutanées sont naturellement plus vulnérables aux effets du froid que les autres tissus adjacents. Leurs travaux initiaux, publiés dans la revue Lasers in Surgery & Medicine de novembre 2008, ont permis d’établir les points suivants :

  1. L’exposition au froid par extraction de l’énergie provoque l’apoptose des cellules graisseuses, c’est-à-dire une mort naturelle contrôlée des cellules qui entraîne la libération de cytokines et autres médiateurs inflammatoires éliminant peu à peu les cellules visées.
  2. Les cellules inflammatoires digèrent progressivement les cellules adipeuses visées au cours des mois qui suivent la procédure, ce qui diminue l’épaisseur de la couche graisseuse.
  3. Les lipides des cellules adipeuses sont lentement libérés et transportés par le système lymphatique, puis traités et éliminés de la même manière que la graisse provenant des aliments.

D’après leurs résultats, les chercheurs ont conclu que « le refroidissement prolongé et contrôlé des tissus peut induire une réduction sélective des cellules adipeuses et la perte subséquente des graisses sous-cutanées, sans abîmer la peau sus-jacente ». Cette découverte, appelée « cryolipolyse sélective », a mené au développement de la technologie brevetée sur laquelle repose la procédure non invasive CoolSculpting®.

En quoi la procédure CoolSculpting est-elle différente ?

La procédure CoolSculpting appliquant la cryolipolyse diffère fondamentalement des autres méthodes non ou peu invasives. Les autres méthodes d’élimination des graisses impliquent surtout la mort par nécrose des cellules en lésant le tissu adipeux par application de chaleur, d’ultrasons focalisés à haute intensité ou d’injections de produits chimiques. Chaque approche pose des défis techniques potentiels, notamment en ce qui concerne le ciblage du tissu à la profondeur adéquate et les lésions accidentelles d’autres structures à proximité ou à l’intérieur de la couche adipeuse. La prévisibilité de l’efficacité de ces autres techniques est par ailleurs incertaine. Par contre, la procédure CoolSculpting appliquant la cryolipolyse induit l’apoptose des cellules adipeuses uniquement pour réduire en douceur et peu à peu la couche graisseuse tout en préservant tous les autres tissus.

Fonctionnement de la cryolipolyse non invasive

img_cryo1
1. Certains amas graisseux tenaces résistent aux régimes et à l’activité

img_cryo2
2. CoolSculpting® cible et refroidit les cellules graisseuses jusqu’à des températures qui déclenchent l’apoptose des cellules

img_cryo3
3. Aucune atteinte des nerfs ou des autres tissus car les lipides présents dans la graisse cristallisent à une température supérieure à celle de l’eau présente dans les autres cellules

img_cryo4
4. Après un traitement, les adipocytes entrent dans une séquence de mort apoptotique et sont éliminées progressivement au cours des quelques semaines et mois suivants par le système immunitaire
img_cryo5
5. L’épaisseur de la couche graisseuse diminue de façon significative

img_cryo6
6. La réduction de la couche graisseuse au niveau des zones ciblées conduit à une amélioration de la silhouette au niveau des flancs

Informations de contact

Institut Canadien de Chirurgie Laser
Complexe de santé Reine Elizabeth
Adresse: 2100 Marlowe ave, Suite 306 H4A 3L5
Téléphone: (514) 482-3456
Sans frais: 1-877-90-LASER

 
Canadian Institute for Laser Surgery

2100 Marlowe, suite 306     1-877 90-LASER

Menu
menu